Cabinet Implantologie - Parodontologie : Inlay onlay composite Marseille 13

des inlays et des onlays Photo du Docteur Delage 1

Nous sommes heureux de vous accueillir sur le site internet du Docteur Yann Delage qui se situe au 32 Cours Belsunce 13001 Marseille.

Pour tout renseignement ou question n'hésitez pas à nous contacter au 04.91.91.91.15 ou à prendre rendez-vous en ligne avec l'un de nos dentistes.

Nous pouvons vous renseigner dans plusieurs domaines de notre activité comme la chirurgie implantaire, la pose d'implant dentaire, l'esthétique, les traitements orthodontiques Invisalign ou encore la parodontologie.


Inlay / Onlay
 
Photos d'un cas clinique de restauration par inlay

Les inlays et les onlays sont des pièces prothétiques qui ont pour but de reconstituer une dent délabrée par la carie. Il s'agit d'une méthode de reconstruction dentaire plus durable que le composite ou l'amalgame (plombage).

Contrairement à eux (composite, amalgame) qui sont mis en place "mou" dans la cavité créée par la carie et qui durcissent directement dans la bouche, l'inlay (ou l'onlay) va être réalisé sur une empreinte de la cavité au laboratoire de prothèse.

Ainsi l'inlay (ou l'onlay) va être parfaitement adapté au contours de la cavité de la dent et constituera une restauration adaptée, étanche, fonctionnelle, esthétique et durable. Il diminuera les risques de nouvelle carie ou de fracture de la dent traitée.

 L'inlay (ou l'onlay) va être indiqué lorsque votre dent présente un carie volumineuse ou pour remplacer d'anciennes reconstitutions,  en amalgame ou en composite, cassées , présentant une infiltration bactérienne ou encore inesthétiques.

Surfaçage / Chirurgie d'assainissement parodontal
 
Quel est le but de ces traitements?

Le traitement de la maladie parodontale consiste en l'élimination des facteurs de rétention de la plaque dentaire bactérienne.

Parmi ces facteur on retrouve principalement le tartre qui par sa structure enchevêtrée et rugueuse favorise l'adhésion et la rétention de la plaque bactérienne.

Son élimination s'impose donc pour le traitement et la stabilisation d'une maladie parodontale.

Pour éliminer ce tartre plusieurs techniques s'offrent à nous en fonction du stade et du type de maladie parodontale.

Qu'est-ce qu'un surfaçage radiculaire?

La maladie parodontale entraîne la formation d'une poche parodontale le long de la racine dentaire. Aussi bien les surfaces radiculaires ainsi exposées et le tartre qui les recouvrent,  constituent un nid à plaque idéal et impossible à nettoyer de part la rugosité de leurs structure.

Il est dans ce cas nécessaire de réaliser un surfaçage radiculaire dont le but va être d'éliminer le tartre sous gingival mais aussi de lisser les surfaces radiculaires.

Les racines dentaire ainsi lissées vont permettre l'élimination de la masse bactérienne et tartrique se trouvant sous la gencive et un nettoyage plus aisé pour le patient.

Qu'est-ce qu'une chirurgie d'assainissement parodontal?

Il s'agit d'une intervention chirurgicale qui a pour but comme le surfaçage l'élimination du tartre sous gingival et le lissage des surfaces radiculaires mais aussi l'élimination du tissu de granulation constituant la partie interne de la paroi gingivale de la poche parodontale.

Il est indiqué lorsque la maladie parodontale est sévère et qu'elle a entraîné la formation de poches parodontales profondes.

La chirurgie d'assainissement parodontal permet contrairement au surfaçage d'avoir une vue directe sur les surfaces radiculaires. Ceci grâce à la réalisation d'un volet gingival par des incisions afin d'accéder à la racine de la dent et à l'os alvéolaire.

Qu'est qu'une maladie parodontale?
 
maladie parodontale chronique localisée liée à la présence de tartre

La maladie ou plutôt les maladies parodontales concernent tous les tissus de soutien des dents : la gencive, le ligament et l’os alvéolaire.

C'est une maladie infectieuse (bactérienne) à évolution lente qui va entraîner la destruction des tissus de soutien de la dent.

C'est donc la présence des bactéries au sein de la plaque dentaire et du tartre qui entraîne une inflammation chronique de la gencive et ainsi au fil du temps une destruction du parodonte.

On distingue deux stades en fonction des zones atteintes :

  • La gingivite

Il s'agit d'une inflammation de la gencive sans atteinte osseuse.

  • La maladie parodontale

​On parle de maladie parodontale quand il y a une destruction de l'os alvéolaire. Elle peut être chronique ou agressive.

Combien coute un traitement invisalign
 
vue de l'aligneur INVISALIGN lors du sourire

La technique invisalign est une technique orthodontique qui existe depuis 2001. Comme toutes les techniques orthodontiques elle est remboursée en partie jusqu'à 16 ans sous forme d'un forfait semestriel.

Au delà de 16 ans ce sont les mutuelles qui en général proposent un forfait de remboursement pour compenser l'absence de remboursement de la part de la sécurité sociale.

Le cout de cette technique va dépendre de la complexité du traitement et donc de sa durée.Le cout va dépendre du type de traitement effectué..

 

Il faut ajouter ensuite la contention ortodontique qui s'effecteura par le biais de gouttières de contention appelée GOUTTIERES VIVERA ou par des attelles collées fixes sur les dents.

Il existe un traitement spécifique pour les adolescents qui intègre des parametres supplémentaires. Controleurs de port des aligners et préconfiguration des éruptions des dents au fur et à mesure de la croissance. Ce traitement  est appelé INVSALIGN TEENS .

La pose d'implant dentaire
 
Mise en place de l'implant

La pose d'un implant dentaire est une intervention chirurgicale dont le but est de mettre en place au sein de l'os du maxillaire ou de la mandibule un implant en titane qui fera office de racine artificielle. Sur cette racine artificielle sera ensuite posé une couronne dentaire qui remplacera la dent manquante.

Cette pose d'implant dentaire est réalisée au cabinet dentaire au sein d'un bloc opératoire par votre chirurgien dentiste spécialisé en implantologie.

Les différentes étapes de la pose d'un implant dentaire
  • Réalisation d'une anesthésie locale :

L'anesthésie locale permet au chirurgien dentiste de réaliser l'intervention sans que le patient ne ressente de douleur. Le patient reste parfaitement conscient pendant l'intervention. L'anesthésie se dissipe quelques heures après la fin de l'intervention chirurgicale.

  • Réalisation d'un lambeau d'accès

Avant de placer l'implant au sein de l'os alvéolaire il faut d'abord accéder à cet os. Pour cela la gencive en regard de l'édentement est réclinée.

  • La phase de forage

Une fois la gencive repoussée le forage de l'os commence. Plusieurs forets de largeur croissante sont utilisés pendant cette phase opératoire.

  • Mise en place de l'implant

Après le passage du dernier foret l'impant dentaire est "vissé" dans la cavité réalisée par le passage des forets.

  • Réalisation des sutures

Les sutures vont permettre de replacer la gencive préalablement repoussée et vont permettre la bonne cicatrisation du site opératoire.