Cabinet Implantologie - Parodontologie : Prix traitement gencives Marseille 13

du cout d'un traitement parodontal Photo du Docteur Delage 1

Nous sommes heureux de vous accueillir sur le site internet du Cabinet Dentaire Baille qui se situe au 141 Boulevard Baille 13005 Marseille.

Pour tout renseignement ou question n'hésitez pas à nous contacter au 04.84.89.06.24 ou à prendre rendez-vous en ligne avec l'un de nos dentistes.

Nous pouvons vous renseigner dans plusieurs domaines de notre activité comme la chirurgie implantaire, la pose d'implant dentaire, l'esthétique, les traitements orthodontiques Invisalign ou encore la parodontologie.


Quel sont les symptômes de la maladie parodontale?
 
maladie parodontale chronique localisée liée à la présence de tartre

Parmi les principaux symptômes on retrouve :

  • Le saignement des gencives lors du brossage, de la mastication
  • Le saignement des gencives spontané
  • Le déplacement des dents
  • La mobilité des dents
  • La perte spontanée de dents
  • La mauvaise haleine
Comment soigner une maladie parodontale?
 
maladie parodontale chronique localisée liée à la présence de tartre

Les traitements des maladies parodontales sont bien codifiés. Il vont dépendre du type et du stade de la maladie.

Du simple détartrage pour la gingivite, il peut être nécessaire d'effectuer  un surfaçage radiculaire lors d'atteinte modérée ou encore une chirurgie d'assainissement parodontal lorsque la maladie est sévère. Un traitement antibiotique d’accompagnement s’imposera le plus souvent.

Pour une meilleure réponse au traitement et une stabilisation de la maladie il faudra, avant le geste clinique, supprimer les facteurs de risques (tabac, hygiène, stress,...) et mettre en place une hygiène bucco-dentaire rigoureuse.

La techinque implantaire QUATTRO
 
La Technique QUATTRO (all on four)

La technique "QUATTRO" aussi connue sous le nom de technique "all on four" ou encore technique de Paulo MALO est une technique dite de Mise en charge immédiate implantaire qui permet de remplacer l'ensemble des dents d'une arcade.

C'est une Implantation totale en se basant sur quatre implants seulement.

 

 

 

Cette technique est particulièrement indiquée dans des cas de fortes résorptions osseuses postérieures dues à des édentements anciens.

 

 

Elle permet d'éviter des techniques de greffes osseuses souvent complexes. La technique QUATTRO peut aussi présenter un interêt économique pour le patient car le nombres d'implants étant limité, le coût du traitement s'en trouve réduit.

 
Différentes phases du traitement :
  • Tout d'abord le chirurgien établira un bilan préimplantaire basé sur des radios, moulages des arcades, scanner dentaire et bilan de santé du patient.
  • Dans la même séance il procèdera à l'extraction des dents non conservables s'il en reste, et placera les 4 implants dans des sites prédéfinis par l'étude préimplantaire.
  • Une empreinte sera réalisée dans la même séance et la prothèses immédiate sera effectuée sur place. Il est indispensable d'avoir une structure qui permette de gérer la réalisation de la prothèses sur place.
  • Le patient sort quelques heures plus tard avec "de nouvelles dents".
  • Il est demandé au patient de s'alimenter avec des aliments mous pendant au moins six semaines.

 

Photo après intervention
 

Cette technique demande un plateau technique complet .Il est indispensable d'avoir un bl​oc opératoire sur place et le personnel d'assistance opératoire qualifié. Ces techniques étant invasives, la structure de soins doit être adaptée et doit permettre de justifier une tracabilité dans le traitement de la stérilisation des instruments ainsi que sur tous les matériaux utilisés. Un compte rendu de tracabilité peut être fourni au patient après l'intrevention.

 

 

Cette technique demande aussi d'avoir un laboratoire de prothèse avec un prothésiste qualifié et habitué à ce genre de technique sur place. Cela en effet réduit le délai de mise en place de la prothèses immédiate et permet d'effectuer des réglages fonctionnels et esthétiques sur place.

 

 

Le gros avantage de cette technique est de résoudre de façon immédiate un problème important. Le patient retrouve des dents et l'esthétique d'un sourire  en quelques heures.

 

Maladie parodontale
 
maladie parodontale chronique localisée liée à la présence de tartre
Qu'est qu'une maladie parodontale?

La maladie ou plutôt les maladies parodontales concernent tous les tissus de soutien des dents : la gencive, le ligament et l’os alvéolaire.

C'est une maladie infectieuse (bactérienne) à évolution lente qui va entraîner la destruction des tissus de soutien de la dent.

C'est donc la présence des bactéries au sein de la plaque dentaire et du tartre qui entraîne une inflammation chronique de la gencive et ainsi au fil du temps une destruction du parodonte.

On distingue deux stades en fonction des zones atteintes :

  • La gingivite

Il s'agit d'une inflammation de la gencive sans atteinte osseuse.

  • La maladie parodontale

​On parle de maladie parodontale quand il y a une destruction de l'os alvéolaire. Elle peut être chronique ou agressive.

Qu'est-ce que le parodonte?

L'ensemble des structures tissulaires entourant la dent et lui servant de soutien constitue le parodonte, à savoir :

  1. la gencive
  2. l'os alvéolaire
  3. le ligament alvéolo-dentaire
  4. le cément
Quel sont les symptômes de la maladie parodontale?

Parmi les principaux symptômes on retrouve :

  • Le saignement des gencives lors du brossage, de la mastication
  • Le saignement des gencives spontané
  • Le déplacement des dents
  • La mobilité des dents
  • La perte spontanée de dents
  • La mauvaise haleine
Comment soigner une maladie parodontale?

Les traitements des maladies parodontales sont bien codifiés. Il vont dépendre du type et du stade de la maladie.

Du simple détartrage pour la gingivite, il peut être nécessaire d'effectuer  un surfaçage radiculaire lors d'atteinte modérée ou encore une chirurgie d'assainissement parodontal lorsque la maladie est sévère. Un traitement antibiotique d’accompagnement s’imposera le plus souvent.

Pour une meilleure réponse au traitement et une stabilisation de la maladie il faudra, avant le geste clinique, supprimer les facteurs de risques (tabac, hygiène, stress,...) et mettre en place une hygiène bucco-dentaire rigoureuse.

Surfaçage / Chirurgie d'assainissement parodontal
 
Quel est le but de ces traitements?

Le traitement de la maladie parodontale consiste en l'élimination des facteurs de rétention de la plaque dentaire bactérienne.

Parmi ces facteur on retrouve principalement le tartre qui par sa structure enchevêtrée et rugueuse favorise l'adhésion et la rétention de la plaque bactérienne.

Son élimination s'impose donc pour le traitement et la stabilisation d'une maladie parodontale.

Pour éliminer ce tartre plusieurs techniques s'offrent à nous en fonction du stade et du type de maladie parodontale.

Qu'est-ce qu'un surfaçage radiculaire?

La maladie parodontale entraîne la formation d'une poche parodontale le long de la racine dentaire. Aussi bien les surfaces radiculaires ainsi exposées et le tartre qui les recouvrent,  constituent un nid à plaque idéal et impossible à nettoyer de part la rugosité de leurs structure.

Il est dans ce cas nécessaire de réaliser un surfaçage radiculaire dont le but va être d'éliminer le tartre sous gingival mais aussi de lisser les surfaces radiculaires.

Les racines dentaire ainsi lissées vont permettre l'élimination de la masse bactérienne et tartrique se trouvant sous la gencive et un nettoyage plus aisé pour le patient.

Qu'est-ce qu'une chirurgie d'assainissement parodontal?

Il s'agit d'une intervention chirurgicale qui a pour but comme le surfaçage l'élimination du tartre sous gingival et le lissage des surfaces radiculaires mais aussi l'élimination du tissu de granulation constituant la partie interne de la paroi gingivale de la poche parodontale.

Il est indiqué lorsque la maladie parodontale est sévère et qu'elle a entraîné la formation de poches parodontales profondes.

La chirurgie d'assainissement parodontal permet contrairement au surfaçage d'avoir une vue directe sur les surfaces radiculaires. Ceci grâce à la réalisation d'un volet gingival par des incisions afin d'accéder à la racine de la dent et à l'os alvéolaire.