Cabinet Implantologie - Parodontologie : Inlay onlay composite Aubagne 13400

des inlays et des onlays Photo du Docteur Delage 1

Nous sommes heureux de vous accueillir sur le site internet du Cabinet Dentaire Baille qui se situe au 141 Boulevard Baille 13005 Marseille.

Pour tout renseignement ou question n'hésitez pas à nous contacter au 04.86.94.59.91 ou à prendre rendez-vous en ligne avec l'un de nos dentistes.

Nous pouvons vous renseigner dans plusieurs domaines de notre activité comme la chirurgie implantaire, la pose d'implant dentaire, l'esthétique, les traitements orthodontiques Invisalign ou encore la parodontologie.


Inlay / Onlay
 
Photos d'un cas clinique de restauration par inlay

Les inlays et les onlays sont des pièces prothétiques qui ont pour but de reconstituer une dent délabrée par la carie. Il s'agit d'une méthode de reconstruction dentaire plus durable que le composite ou l'amalgame (plombage).

Contrairement à eux (composite, amalgame) qui sont mis en place "mou" dans la cavité créée par la carie et qui durcissent directement dans la bouche, l'inlay (ou l'onlay) va être réalisé sur une empreinte de la cavité au laboratoire de prothèse.

Ainsi l'inlay (ou l'onlay) va être parfaitement adapté au contours de la cavité de la dent et constituera une restauration adaptée, étanche, fonctionnelle, esthétique et durable. Il diminuera les risques de nouvelle carie ou de fracture de la dent traitée.

 L'inlay (ou l'onlay) va être indiqué lorsque votre dent présente un carie volumineuse ou pour remplacer d'anciennes reconstitutions,  en amalgame ou en composite, cassées , présentant une infiltration bactérienne ou encore inesthétiques.

Prise en charge d'un blanchiment des dents au cabinet dentaire
 
Photo avant après blanchiment ambulatoire maxillaire.
Le blanchiment des dents

Au Cabinet Dentaire Baille nous utilisons la technique ambulatoire pour les blanchiments dentaires. Cette technique est fiable et prédictible. Le traitement se déroule en plusieurs étapes :

  1. Première séance clinique :
    • Réalisation d'un détartrage et d'un polissage
    • Prise d'empreinte des dents pour la réalisation d'une gouttière thermoformée
    • Prise de photo et de la teinte des dents
  2. Deuxième séance clinique :
    • Essayage des gouttières
    • Remise des produits de blanchiment
    • Explication du protocole de blanchiment des dents
  3. Port de la gouttière avec le produit de blanchiment à la maison de préférence la nuit pendant 15 jours
    • La première nuit de traitement peut être suivie d'une visite chez votre chirurgien dentiste en cas de blessure ou si le patient ressent des sensibilités dentaires
  4. Troisième séance clinique
    • Contrôle et validation des résultats obtenus avec le patient
    • Prise de photo de fin de traitement
Prise en charge par la sécurité sociale

Le blanchiment des dents est un acte médical inscrit dans la CCAM (Classification Commune des Actes Médicaux) sous le code "HBMD005" et l'intitulé "Eclaircissement des dents pulpées" cependant il est "NPC" (Non Pris en Charge). Cela signifie que l'acte de blanchiment des dents est reconnu comme un acte médical mais que la sécurité sociale ne pratique aucun remboursement sur cet acte.

Prise en charge par la complémentaire santé

Votre chirurgien dentiste vous donnera une facture que vous pourrez envoyer à votre mutuelle. En effet certains contrats de complémentaire santé peuvent inclure un forfait pour les actes non pris en charge par la sécurité sociale.

Pour savoir si votre mutuelle vous rembourse une partie ou la totalité du blanchiment dentaire vous avez deux solutions :

  • Prendre connaissance de l'existence d'un forfait spécifique pour les actes non pris en charge par la sécurité sociale en regardant le détail du contrat qui vous lie à votre complémentaire santé.
  • Demander un devis à votre chirurgien dentiste et l'envoyer à votre mutuelle. Ils vous indiqueront après analyse des codes CCAM la hauteur de la prise en charge.
Prix moyens d'un blanchiment dentaire

Les prix pour un blanchiment des dents va varier en fonction de la technique utilisée par votre chirurgien dentiste. Ils se situent entre 400€ et 1000€* pour plus de renseignements vous pouvez prendre rendez-vous avec l'un de nos chirurgiens dentistes.

*Source Ooreka (janvier 2016)

Les couronnes
 
photo d'un bridge zircone tout céramique

Lorsqu'une dent est trop abîmée il est parfois nécessaire de réaliser une couronne pour pérenniser la dent sur l'arcade dentaire. La couronne en recouvrant la dent abîmée va fortement diminuer les risques de fracture, d'infiltration entraînant une reprise de carie et rétablir à la fois l'esthétique et la fonction.

Les couronnes dentaires peuvent être réalisées dans différents matériaux :

  • Les couronnes céramo-céramiques en zircone :

Ces couronnes sont constituées d'une chape en zircone (blanche) recouverte par une céramique stratifiée esthétique. Il s'agit du meilleur choix tant au niveau du rendu esthétique que de la biocompatibilité de la prothèse.

  • Les couronnes céramo-métalliques :

Ces couronnes sont constituées d'une chape en métal (nickel/chrome) ecouverte par une céramique stratifiée esthétique. Ce type de couronne permet de rétablir esthétique et fonction.

  • Les couronnes métalliques :

Ces couronnes sont entièrement métallique elle peuvent être indiquées dans les secteurs postérieurs non visible ou l'esthétique n'entre pas en jeu. Ce type de couronne permet de rétablir la fonction.

Pose d'un implant dentaire pour remplacer une dent manquante
 
Radio montrant une infection sur la dent 36
Présentation du cas clinique

Nous allons voir dans cet article un cas clinique où le traitement choisi par le patient est la mise en place d'un implant dentaire pour remplacer une dent manquante.

Suite à une consultation en urgence pour des douleurs au niveau de la dent 36, un examen clinique et un cliché radiographique ont été réalisés. Cela permet de mettre en évidence une infection importante au bout de la racine mésiale de la dent 36.

 

 

Plusieurs solutions thérapeutiques sont proposées au patient pour soigner cette dent infectée : du retraitement canalaire (présentant peu de chance de succès) à l'extraction et la mise en place d'un implant dentaire.

Choix de la solution thérapeutique

La solution thérapeutique choisie est l'extraction de la dent infectée, la réalisation d'un comblement de l'alvéole dentaire par un biomatériau et la pose d'un implant dentaire. Le comblement de l'alvéole dentaire permet de conserver le volume osseux lors de la cicatrisation osseuse et ainsi de pouvoir mettre en place l'implant dentaire dans les meilleures conditions possibles.

Extraction de la dent infectée

L'extration de la dent infectée est réalisée le plus rapidement possible afin de supprimer le foyer infectieux. En effet la persistance d'un infection dentaire présente des risques pour le reste de l'organisme car elle peut provoquer une infection à distance (cœur, poumon, prothèse articulaire, etc).

Comblement de l'alvéole par un biomatériau

Une fois la dent infectée extraite, un comblement de l'alvéole par un biomatériau est effectué. Ce comblement va permettre à l'os de cicatriser en limitant la fonte osseuse présente lors de chaque extraction dentaire. Un volume osseux correct est nécessaire à la pose d'implant dentaire car c'est dans l'os que l'implant va être placé et c'est donc cet os qui va assurer son maintien.

Pose de l'implant dentaire

Après le comblement de l'alvéole dentaire par un biomatériau, une période de cicatrisation de 4 mois est respectée avant de mettre en place l'implant dentaire. La pose de l'implant dentaire se passe au sein du bloc opératoire du cabinet dentaire sous anesthésie locale. Le patient ne ressent aucune douleur, uniquement les vibrations de l'instrumentation seront ressenties. L'intervention chirurgicale dure environ une heure. A la fin de l'intervention, des points de sutures sont réalisés pour fermer le site opératoire et une vis de cicatrisation est visible dans la bouche du patient. Elle va permettre la cicatrisation de la gencive autour de l'implant dentaire et maintenir la place pour le futur pilier prothétique.

 

 

Réalisation de la prothèse sur l'implant dentaire

Après 3 à 4 mois de cicatrisation osseuse autour de l'implant dentaire (ostéointégration) la réalisation de la prothèse sur implant va pouvoir débuter. Pour cela il va falloir enregistrer la position de l'implant dentaire à l'aide d'une empreinte ainsi que la teinte de la future couronne dentaire à l'aide d'un teintier. A la suite de cette empreinte, la vis de cicatrisation est replacée le temps de la réalisation de la prothèse. L'empreinte est envoyée au laboratoire de prothèse qui va réaliser la future couronne dentaire.

 

 

Lors du rendez vous suivant, le pilier prothétique et la couronne dentaire sont mis en place. Les réglages sont effectués dans la même séance et un contrôle est effectué à une semaine.

 

 
Surfaçage / Chirurgie d'assainissement parodontal
 
Quel est le but de ces traitements?

Le traitement de la maladie parodontale consiste en l'élimination des facteurs de rétention de la plaque dentaire bactérienne.

Parmi ces facteur on retrouve principalement le tartre qui par sa structure enchevêtrée et rugueuse favorise l'adhésion et la rétention de la plaque bactérienne.

Son élimination s'impose donc pour le traitement et la stabilisation d'une maladie parodontale.

Pour éliminer ce tartre plusieurs techniques s'offrent à nous en fonction du stade et du type de maladie parodontale.

Qu'est-ce qu'un surfaçage radiculaire?

La maladie parodontale entraîne la formation d'une poche parodontale le long de la racine dentaire. Aussi bien les surfaces radiculaires ainsi exposées et le tartre qui les recouvrent,  constituent un nid à plaque idéal et impossible à nettoyer de part la rugosité de leurs structure.

Il est dans ce cas nécessaire de réaliser un surfaçage radiculaire dont le but va être d'éliminer le tartre sous gingival mais aussi de lisser les surfaces radiculaires.

Les racines dentaire ainsi lissées vont permettre l'élimination de la masse bactérienne et tartrique se trouvant sous la gencive et un nettoyage plus aisé pour le patient.

Qu'est-ce qu'une chirurgie d'assainissement parodontal?

Il s'agit d'une intervention chirurgicale qui a pour but comme le surfaçage l'élimination du tartre sous gingival et le lissage des surfaces radiculaires mais aussi l'élimination du tissu de granulation constituant la partie interne de la paroi gingivale de la poche parodontale.

Il est indiqué lorsque la maladie parodontale est sévère et qu'elle a entraîné la formation de poches parodontales profondes.

La chirurgie d'assainissement parodontal permet contrairement au surfaçage d'avoir une vue directe sur les surfaces radiculaires. Ceci grâce à la réalisation d'un volet gingival par des incisions afin d'accéder à la racine de la dent et à l'os alvéolaire.