Cabinet Implantologie - Parodontologie : Specialiste implantologie Bouches Du Rhone 13

d'un traitement en implantologie Photo du Docteur Delage 1

Nous sommes heureux de vous accueillir sur le site internet du Cabinet Dentaire Baille qui se situe au 141 Boulevard Baille 13005 Marseille.

Pour tout renseignement ou question n'hésitez pas à nous contacter au 04.84.89.06.24 ou à prendre rendez-vous en ligne avec l'un de nos dentistes.

Nous pouvons vous renseigner dans plusieurs domaines de notre activité comme la chirurgie implantaire, la pose d'implant dentaire, l'esthétique, les traitements orthodontiques Invisalign ou encore la parodontologie.


Les implants dentaires
 
Schéma implant dentaire
Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

L’implant dentaire est une racine artificielle insérée dans l’os de façon à remplacer une racine naturelle abîmée, perdue ou absente. L’implant dentaire est une vis en titane biocompatible insérée dans l’os de la mâchoire par le chirurgien-dentiste. Après cicatrisation, cette vis servira de fondation pour remplacer la dent et poser une couronne. Cela permet donc de retrouver une denture fonctionnelle et esthétqiue

.
Quels sont les atouts d’un implant dentaire ?

Les implants dentaires présentent des avantages indéniables sur le plan fonctionnel et esthétique. Ces atouts sont les suivants :

  • fonctionnel : les prothèses implantaires permettent un fonctionnement confortable identique aux dents naturelles, pour la mastication par exemple.
  • esthétique : l’apparence est similaire aux dents naturelles.
  • fiabilité/sécurité : les implants dentaires connaissent un succès thérapeutique élevé et sont effectués en toute sécurité matérielle et technique.
  • confort : il n’y a pas de mobilité de la prothèse et donc pas de risque de perte de celle-ci.
  • préservation de l’environnement : cela préserve les dents environnantes et les gencives puisqu’il n’y a pas de frottements et d’irritations. Cela permet un ralentissement évident de la perte de la masse osseuse et une préservation du volume osseux.
  • durée de vie : il s’agit d’un dispositif pérenne qui présente une longévité excellente.
Quelles sont les différentes phases de mise en place d’un implant dentaire?
  • La visite pré-implantaire : elle est essentielle puisqu’elle permet au chirurgien-dentiste de prendre connaissance des antécédents médicaux, des éventuelles contre-indications du patient et d’évaluer la situation clinique. Une prise d’empreinte sera effectuée au cours de cette consultation et un scanner devra permettre d’estimer le volume osseux, les éléments anatomiques voisins et la situation de l’implant dentaire. Cela permettra donc d’établir le plan de traitement et le devis.

  • La phase chirurgicale : il s’agit de la mise en place du ou des implant(s) dentaire(s) dans l’os de la mâchoire. Celle-ci se déroule au sein de notre bloc opératoire, sous anesthésie locale. La durée approximative de cette intervention est de 40 minutes pour la pose d’un implant dentaire.
  • La phase d’ostéo-intégration : au contact du titane dont est constitué l’implant dentaire, l’os de la mâchoire va cicatriser et se souder. Ce phénomène d’ostéo-intégration dure théoriquement de 3 à 4 mois. S’il existe un réel manque osseux, une greffe osseuse peut être envisagée (voir lien greffe osseuse).
  • La phase prothétique : il s’agit de la fabrication de la prothèse dentaire qui a lieu au sein de notre laboratoire et de la pose de cette prothèse dentaire. Dans certains cas, il est envisageable de mettre en place une prothèse provisoire.
Quels sont les implants dentaires utilisés ?

Les implants dentaires utilisés au sein de notre cabinet sont des implants dentaires français de marque Global D. Notre longue collaboration avec cette société nous permet de vous garantir sécurité, fiabilité et donc un traitement optimal.

 
 
Quelles sont les différentes phases de mise en place d’un implant dentaire?
 
Schéma implant dentaire
  • La visite pré-implantaire : elle est essentielle puisqu’elle permet au chirurgien-dentiste de prendre connaissance des antécédents médicaux, des éventuelles contre-indications du patient et d’évaluer la situation clinique. Une prise d’empreinte sera effectuée au cours de cette consultation et un scanner devra permettre d’estimer le volume osseux, les éléments anatomiques voisins et la situation de l’implant. Cela permettra donc d’établir le plan de traitement et le devis.(choix du type d'implant)
  • La phase chirurgicale : il s’agit de la mise en place du ou des implant(s) dans l’os de la mâchoire. Celle-ci se déroule au sein de notre bloc opératoire, sous anesthésie locale. La durée approximative de cette intervention est de 40 minutes pour la pose d’un implant.
  • La phase d’ostéo-intégration : au contact du titane dont est constitué l’implant dentaire, l’os de la mâchoire va cicatriser et se souder. Ce phénomène d’ostéo-intégration dure théoriquement de 3 à 4 mois. S’il existe un réel manque osseux, une greffe osseuse peut être envisagée (voir lien greffe osseuse).
  • La phase prothétique : il s’agit de la fabrication de la prothèse dentaire qui a lieu au sein de notre laboratoire et de la pose de cette prothèse dentaire. Dans certains cas, il est envisageable de mettre en place une prothèse provisoire.
La techinque implantaire QUATTRO
 
La Technique QUATTRO (all on four)

La technique "QUATTRO" aussi connue sous le nom de technique "all on four" ou encore technique de Paulo MALO est une technique dite de Mise en charge immédiate implantaire qui permet de remplacer l'ensemble des dents d'une arcade.

C'est une Implantation totale en se basant sur quatre implants seulement.

 

 

 

Cette technique est particulièrement indiquée dans des cas de fortes résorptions osseuses postérieures dues à des édentements anciens.

 

 

Elle permet d'éviter des techniques de greffes osseuses souvent complexes. La technique QUATTRO peut aussi présenter un interêt économique pour le patient car le nombres d'implants étant limité, le coût du traitement s'en trouve réduit.

 
Différentes phases du traitement :
  • Tout d'abord le chirurgien établira un bilan préimplantaire basé sur des radios, moulages des arcades, scanner dentaire et bilan de santé du patient.
  • Dans la même séance il procèdera à l'extraction des dents non conservables s'il en reste, et placera les 4 implants dans des sites prédéfinis par l'étude préimplantaire.
  • Une empreinte sera réalisée dans la même séance et la prothèses immédiate sera effectuée sur place. Il est indispensable d'avoir une structure qui permette de gérer la réalisation de la prothèses sur place.
  • Le patient sort quelques heures plus tard avec "de nouvelles dents".
  • Il est demandé au patient de s'alimenter avec des aliments mous pendant au moins six semaines.

 

Photo après intervention
 

Cette technique demande un plateau technique complet .Il est indispensable d'avoir un bl​oc opératoire sur place et le personnel d'assistance opératoire qualifié. Ces techniques étant invasives, la structure de soins doit être adaptée et doit permettre de justifier une tracabilité dans le traitement de la stérilisation des instruments ainsi que sur tous les matériaux utilisés. Un compte rendu de tracabilité peut être fourni au patient après l'intrevention.

 

 

Cette technique demande aussi d'avoir un laboratoire de prothèse avec un prothésiste qualifié et habitué à ce genre de technique sur place. Cela en effet réduit le délai de mise en place de la prothèses immédiate et permet d'effectuer des réglages fonctionnels et esthétiques sur place.

 

 

Le gros avantage de cette technique est de résoudre de façon immédiate un problème important. Le patient retrouve des dents et l'esthétique d'un sourire  en quelques heures.

 

L'implantation totale protocoles chirurgicaux accélérés
 
Photo préopératoire d'un traitement par protocole chirurgical accéléré ou implantation totale et mise en charge immédiate
La mise en charge immédiate ou protocoles chirurgicaux accélérés

Le protocole de mise en place d'un implant impose d'attendre 3 à  4 mois que l'implant s'intègre dans l'os (Ostéointégration) pour pouvoir le mettre en charge (c'est à dire y connecter le pilier et la prothèse).

Aujourd'hui l'avancée technique dans le domaine de l'implantologie nous permet dans certains cas de connecter directement les implants aux piliers et de placer le jour même la restauration prothétique (prothèse immédiate). Cela s'appelle la Mise en Charge Immédiate (MCI) ou protocoles chirurgicaux accélérés.

 

 

Avantages de la MCI
  • Cette technique permet de solutionner un problème dentaire en général important, dans la journée.
  • Un remplacement immédiat des dents.
  • Une seule intervention au cours de laquelle toutes les séquences sont concentrées.
  • Le patient subit une seule intervention à l'issue de laquelle une prothèse immédiate est placée et permet de restaurer la fonction et l'esthétique.
  • Réduction des douleurs post opératoires. Nous prémédiquons les patients afin que les suites post-opératoires soient les plus confortables possibles.

Nous proposons à nos patients de débuter l'intervention dans notre bloc opératoire vers 9h le matin. Notre laboratoire de prothèse qui se trouve au sein de notre cabinet réalise pendant l'intervention la restauration prothétique. Environ 4h après le patient quitte notre cabinet avec une prothèses immédiate qui lui permet de reprendre sa vie normalement sans aucune gène au niveau de sa vie sociale.

 

 

Conditions indispensables à la MCI

Cette technique chirurgicale invasive impose d'être réalisée dans un environnement  et avec un plateau technique adapté :

  • Bloc opératoire dédié afin de travailler avec une asepsie totale.
  • Laboratoire de prothèse qualifié et si possible intégré au cabinet comme dans notre structure.
  • Personnel qualifié pouvant assister pleinement le praticien au cours de l'intervention.
  • Formation du praticien à ces techniques.
  • Mise en place d'un protocole de traçabilité au niveau des techniques de stérilisation et au niveau des matériaux implantables.

Exemple de mise en charge immédiate .Aspect de la prothèse immédiate.

 

 
 
 
 
 
Pose d'un implant dentaire pour remplacer une dent manquante
 
Radio montrant une infection sur la dent 36
Présentation du cas clinique

Nous allons voir dans cet article un cas clinique où le traitement choisi par le patient est la mise en place d'un implant dentaire pour remplacer une dent manquante.

Suite à une consultation en urgence pour des douleurs au niveau de la dent 36, un examen clinique et un cliché radiographique ont été réalisés. Cela permet de mettre en évidence une infection importante au bout de la racine mésiale de la dent 36.

 

 

Plusieurs solutions thérapeutiques sont proposées au patient pour soigner cette dent infectée : du retraitement canalaire (présentant peu de chance de succès) à l'extraction et la mise en place d'un implant dentaire.

Choix de la solution thérapeutique

La solution thérapeutique choisie est l'extraction de la dent infectée, la réalisation d'un comblement de l'alvéole dentaire par un biomatériau et la pose d'un implant dentaire. Le comblement de l'alvéole dentaire permet de conserver le volume osseux lors de la cicatrisation osseuse et ainsi de pouvoir mettre en place l'implant dentaire dans les meilleures conditions possibles.

Extraction de la dent infectée

L'extration de la dent infectée est réalisée le plus rapidement possible afin de supprimer le foyer infectieux. En effet la persistance d'un infection dentaire présente des risques pour le reste de l'organisme car elle peut provoquer une infection à distance (cœur, poumon, prothèse articulaire, etc).

Comblement de l'alvéole par un biomatériau

Une fois la dent infectée extraite, un comblement de l'alvéole par un biomatériau est effectué. Ce comblement va permettre à l'os de cicatriser en limitant la fonte osseuse présente lors de chaque extraction dentaire. Un volume osseux correct est nécessaire à la pose d'implant dentaire car c'est dans l'os que l'implant va être placé et c'est donc cet os qui va assurer son maintien.

Pose de l'implant dentaire

Après le comblement de l'alvéole dentaire par un biomatériau, une période de cicatrisation de 4 mois est respectée avant de mettre en place l'implant dentaire. La pose de l'implant dentaire se passe au sein du bloc opératoire du cabinet dentaire sous anesthésie locale. Le patient ne ressent aucune douleur, uniquement les vibrations de l'instrumentation seront ressenties. L'intervention chirurgicale dure environ une heure. A la fin de l'intervention, des points de sutures sont réalisés pour fermer le site opératoire et une vis de cicatrisation est visible dans la bouche du patient. Elle va permettre la cicatrisation de la gencive autour de l'implant dentaire et maintenir la place pour le futur pilier prothétique.

 

 

Réalisation de la prothèse sur l'implant dentaire

Après 3 à 4 mois de cicatrisation osseuse autour de l'implant dentaire (ostéointégration) la réalisation de la prothèse sur implant va pouvoir débuter. Pour cela il va falloir enregistrer la position de l'implant dentaire à l'aide d'une empreinte ainsi que la teinte de la future couronne dentaire à l'aide d'un teintier. A la suite de cette empreinte, la vis de cicatrisation est replacée le temps de la réalisation de la prothèse. L'empreinte est envoyée au laboratoire de prothèse qui va réaliser la future couronne dentaire.

 

 

Lors du rendez vous suivant, le pilier prothétique et la couronne dentaire sont mis en place. Les réglages sont effectués dans la même séance et un contrôle est effectué à une semaine.