Cabinet Implantologie - Parodontologie : Prothese dentaire amovible Bouches Du Rhone 13

des prothèses dentaires amovibles Photo du Docteur Delage 1

Nous sommes heureux de vous accueillir sur le site internet du Cabinet Dentaire Baille qui se situe au 141 Boulevard Baille 13005 Marseille.

Pour tout renseignement ou question n'hésitez pas à nous contacter au 04.84.89.06.24 ou à prendre rendez-vous en ligne avec l'un de nos dentistes.

Nous pouvons vous renseigner dans plusieurs domaines de notre activité comme la chirurgie implantaire, la pose d'implant dentaire, l'esthétique, les traitements orthodontiques Invisalign ou encore la parodontologie.


Pourquoi tant d'écart de prix sur les implants
 
Implant dentaire

Un implant dentaire est un dispositif médical implantable.C'est une pièce qui subi un usinage et un traitement qui permet de l'intégrer dans l'organisme humain.Un implant avant de vous etre proposé pour solutionner votre problème d'édentement ,doit avoir subi une homologation , avoir fait l'objet de tests in situ et avoir suffisament de recul et de statistiques de réussite pour rendre ce protocole fiable.

Au départ les implants ont été mis au point par le Pr Ingmar Branemark ,Professeur suédois qui a ensuite déposé un brevet .Ce brevet est depuis longtemps passé dans le domaine public et maintenant beaucoup de sociètes francaises et étrangères se sont lancées dans ce marché qui s'avère trés prometteur..Il existe plus de 350 marques d'implants sur le marché que nous pouvons classer de la façon suivante:

  • Implants de marque.Dans cette rubrique nous retrouvons les 4 ou 5 grandes marques d'implants(Branemark,Global D,Zimmer,...)Ces implants font l'objet d'un suivi d'usinage avec une traçabilité trés stricte ,un controle d'usinage et surtout bénficient d'un grand nombre de statistiques de poses(plusieurs millions parfois)qui permettent de fiabiliser le process.
  • Implants dits "Génériques".Comme pour les médicaments ,des "copies" d'implants de marque sont réalisées et mises sur le marché avec comme seul argument qu'elles sont en tout point comparables aux implants de marques.Cela engendre une différence de cout de l'ordre de 30 % par rapport aux implants de marque.Ces types d'implants se basent sur les statistiques de réussite des implants originaux.
  • Les implants "Low cost".Ils sont généralement fabriqués dans des pays d'asie ou du moyen orient.Parfois ces implants ne sont meme pas basés sur des modèles prééxistants et innovent en matière de forme et de revètement de surfaçe.

Il faut savoir qu'un implant est le support de prothèses parfois trés complexes et  onéreuses .Que la dépose d'un implant qui présenterait un problème de fracture de vis de pilier ,voir une fracture de l'implant lui meme est un acte chirurgical bien plus lourd que la pose d'un implant.

Comme tout matériau implantable ,une réflexion s'impose quant au choix du type d'implant.L'aspect économique peut inciter le patient à s'orienter vers des systèmes à moindre cout.Le patient doit avoir une discussion avec son implantologiste qui saura l'orienter vers un système fiable qui ne risque pas de compromettre une restauration prothétique souvent complexe ,qui aura demandé de longues séances et souvent onéreuse.

Il n'est pas anormal de questionner son praticien sur le type et la marque d'implant qu'il peut vous proposer dans son traitement.

Prise en charge d'un blanchiment des dents au cabinet dentaire
 
Photo avant après blanchiment ambulatoire maxillaire.
Le blanchiment des dents

Au Cabinet Dentaire Baille nous utilisons la technique ambulatoire pour les blanchiments dentaires. Cette technique est fiable et prédictible. Le traitement se déroule en plusieurs étapes :

  1. Première séance clinique :
    • Réalisation d'un détartrage et d'un polissage
    • Prise d'empreinte des dents pour la réalisation d'une gouttière thermoformée
    • Prise de photo et de la teinte des dents
  2. Deuxième séance clinique :
    • Essayage des gouttières
    • Remise des produits de blanchiment
    • Explication du protocole de blanchiment des dents
  3. Port de la gouttière avec le produit de blanchiment à la maison de préférence la nuit pendant 15 jours
    • La première nuit de traitement peut être suivie d'une visite chez votre chirurgien dentiste en cas de blessure ou si le patient ressent des sensibilités dentaires
  4. Troisième séance clinique
    • Contrôle et validation des résultats obtenus avec le patient
    • Prise de photo de fin de traitement
Prise en charge par la sécurité sociale

Le blanchiment des dents est un acte médical inscrit dans la CCAM (Classification Commune des Actes Médicaux) sous le code "HBMD005" et l'intitulé "Eclaircissement des dents pulpées" cependant il est "NPC" (Non Pris en Charge). Cela signifie que l'acte de blanchiment des dents est reconnu comme un acte médical mais que la sécurité sociale ne pratique aucun remboursement sur cet acte.

Prise en charge par la complémentaire santé

Votre chirurgien dentiste vous donnera une facture que vous pourrez envoyer à votre mutuelle. En effet certains contrats de complémentaire santé peuvent inclure un forfait pour les actes non pris en charge par la sécurité sociale.

Pour savoir si votre mutuelle vous rembourse une partie ou la totalité du blanchiment dentaire vous avez deux solutions :

  • Prendre connaissance de l'existence d'un forfait spécifique pour les actes non pris en charge par la sécurité sociale en regardant le détail du contrat qui vous lie à votre complémentaire santé.
  • Demander un devis à votre chirurgien dentiste et l'envoyer à votre mutuelle. Ils vous indiqueront après analyse des codes CCAM la hauteur de la prise en charge.
Prix moyens d'un blanchiment dentaire

Les prix pour un blanchiment des dents va varier en fonction de la technique utilisée par votre chirurgien dentiste. Ils se situent entre 400€ et 1000€* pour plus de renseignements vous pouvez prendre rendez-vous avec l'un de nos chirurgiens dentistes.

*Source Ooreka (janvier 2016)

La pose d'implant dentaire
 
Mise en place de l'implant

La pose d'un implant dentaire est une intervention chirurgicale dont le but est de mettre en place au sein de l'os du maxillaire ou de la mandibule un implant en titane qui fera office de racine artificielle. Sur cette racine artificielle sera ensuite posé une couronne dentaire qui remplacera la dent manquante.

Cette pose d'implant dentaire est réalisée au cabinet dentaire au sein d'un bloc opératoire par votre chirurgien dentiste spécialisé en implantologie.

Les différentes étapes de la pose d'un implant dentaire
  • Réalisation d'une anesthésie locale :

L'anesthésie locale permet au chirurgien dentiste de réaliser l'intervention sans que le patient ne ressente de douleur. Le patient reste parfaitement conscient pendant l'intervention. L'anesthésie se dissipe quelques heures après la fin de l'intervention chirurgicale.

  • Réalisation d'un lambeau d'accès

Avant de placer l'implant au sein de l'os alvéolaire il faut d'abord accéder à cet os. Pour cela la gencive en regard de l'édentement est réclinée.

  • La phase de forage

Une fois la gencive repoussée le forage de l'os commence. Plusieurs forets de largeur croissante sont utilisés pendant cette phase opératoire.

  • Mise en place de l'implant

Après le passage du dernier foret l'impant dentaire est "vissé" dans la cavité réalisée par le passage des forets.

  • Réalisation des sutures

Les sutures vont permettre de replacer la gencive préalablement repoussée et vont permettre la bonne cicatrisation du site opératoire.

Les bridges
 
photo d'un bridge zircone tout céramique

Les bridges permettent combler un édentement en "suspendant" les dents absentes aux dents adjacentes. On obtient ainsi une pièce prothétique d'au minimum trois éléments.

Les bridges peuvent être constitués des mêmes matériaux que les couronnes dentaires. Ils pourront comporter à la fois des éléments en céramique et des dents métaliques.

Les appareils amovibles
 
photo d'une prothèse amovible partielle

Les appareils amovibles (dentiers) vont permettre de remplacer des dents lors d'édentements souvent terminaux ou complets.

Ils sont constitués d'une plaque en métal (chrome/cobalt) sur laquelle des dents et une fausse gencive en résine vont être montés. Il sont stabilisés par des crochets ou des attachements pour les appareils amovibles partiels.