Cabinet Implantologie - Parodontologie : Chirurgien dentiste marseille

d'un problème dentaire Photo du Docteur Delage 1

Nous sommes heureux de vous accueillir sur le site internet du Docteur Yann Delage qui se situe au 32 Cours Belsunce 13001 Marseille.

Pour tout renseignement ou question n'hésitez pas à nous contacter au 04.91.91.91.15 ou à prendre rendez-vous en ligne avec l'un de nos dentistes.

Nous pouvons vous renseigner dans plusieurs domaines de notre activité comme la chirurgie implantaire, la pose d'implant dentaire, l'esthétique, les traitements orthodontiques Invisalign ou encore la parodontologie.


Questionnaire de satisfaction
 
Quelles sont les différentes phases de mise en place d’un implant dentaire?
 
Schéma implant dentaire
  • La visite pré-implantaire : elle est essentielle puisqu’elle permet au chirurgien-dentiste de prendre connaissance des antécédents médicaux, des éventuelles contre-indications du patient et d’évaluer la situation clinique. Une prise d’empreinte sera effectuée au cours de cette consultation et un scanner devra permettre d’estimer le volume osseux, les éléments anatomiques voisins et la situation de l’implant. Cela permettra donc d’établir le plan de traitement et le devis.(choix du type d'implant)
  • La phase chirurgicale : il s’agit de la mise en place du ou des implant(s) dans l’os de la mâchoire. Celle-ci se déroule au sein de notre bloc opératoire, sous anesthésie locale. La durée approximative de cette intervention est de 40 minutes pour la pose d’un implant.
  • La phase d’ostéo-intégration : au contact du titane dont est constitué l’implant dentaire, l’os de la mâchoire va cicatriser et se souder. Ce phénomène d’ostéo-intégration dure théoriquement de 3 à 4 mois. S’il existe un réel manque osseux, une greffe osseuse peut être envisagée (voir lien greffe osseuse).
  • La phase prothétique : il s’agit de la fabrication de la prothèse dentaire qui a lieu au sein de notre laboratoire et de la pose de cette prothèse dentaire. Dans certains cas, il est envisageable de mettre en place une prothèse provisoire.
Comment soigner une maladie parodontale?
 
maladie parodontale chronique localisée liée à la présence de tartre

Les traitements des maladies parodontales sont bien codifiés. Il vont dépendre du type et du stade de la maladie.

Du simple détartrage pour la gingivite, il peut être nécessaire d'effectuer  un surfaçage radiculaire lors d'atteinte modérée ou encore une chirurgie d'assainissement parodontal lorsque la maladie est sévère. Un traitement antibiotique d’accompagnement s’imposera le plus souvent.

Pour une meilleure réponse au traitement et une stabilisation de la maladie il faudra, avant le geste clinique, supprimer les facteurs de risques (tabac, hygiène, stress,...) et mettre en place une hygiène bucco-dentaire rigoureuse.

Blanchiment des dents
 
Photo avant après blanchiment ambulatoire maxillaire.

Le blanchiment des dents  a pour but d'éclaircir de les dents tout en leur conservant une couleur naturelle.

Les dents présente une dyschromie (couleur anormale) si sa couleur s'écarte de sa couleur normale. Les dyschromies sont d'origines variables :

  • Origine externe elle n'affecte que la surface de la dent

Ces dyschromies apparaissent avec le temps elle sont du à des agents colorants présents dans l'alimentation, au tabac, etc. 

  • Origine interne la dentine comme l'émail peuvent être atteint

Les dyschromies d'origine interne sont présente dès l'éruption de la dent sur l'arcade elles sont liées à la présence dans l'organisme de certains produits (excès de fluor, tétracyclines ...) lors de la formation des dents.

Le traitement consiste à maintenir un produit d'éclaircissement au contact des dents au moyen d'une gouttière souple. La gouttière doit être portée la nuit pendant 8 heures ou deux fois par jour avec une période de repos de 4 à 5 heures. La gouttière est portée jusqu'à atteindre l'éclaircissement souhaité sous le contrôle du praticien. 

Surfaçage / Chirurgie d'assainissement parodontal
 
Quel est le but de ces traitements?

Le traitement de la maladie parodontale consiste en l'élimination des facteurs de rétention de la plaque dentaire bactérienne.

Parmi ces facteur on retrouve principalement le tartre qui par sa structure enchevêtrée et rugueuse favorise l'adhésion et la rétention de la plaque bactérienne.

Son élimination s'impose donc pour le traitement et la stabilisation d'une maladie parodontale.

Pour éliminer ce tartre plusieurs techniques s'offrent à nous en fonction du stade et du type de maladie parodontale.

Qu'est-ce qu'un surfaçage radiculaire?

La maladie parodontale entraîne la formation d'une poche parodontale le long de la racine dentaire. Aussi bien les surfaces radiculaires ainsi exposées et le tartre qui les recouvrent,  constituent un nid à plaque idéal et impossible à nettoyer de part la rugosité de leurs structure.

Il est dans ce cas nécessaire de réaliser un surfaçage radiculaire dont le but va être d'éliminer le tartre sous gingival mais aussi de lisser les surfaces radiculaires.

Les racines dentaire ainsi lissées vont permettre l'élimination de la masse bactérienne et tartrique se trouvant sous la gencive et un nettoyage plus aisé pour le patient.

Qu'est-ce qu'une chirurgie d'assainissement parodontal?

Il s'agit d'une intervention chirurgicale qui a pour but comme le surfaçage l'élimination du tartre sous gingival et le lissage des surfaces radiculaires mais aussi l'élimination du tissu de granulation constituant la partie interne de la paroi gingivale de la poche parodontale.

Il est indiqué lorsque la maladie parodontale est sévère et qu'elle a entraîné la formation de poches parodontales profondes.

La chirurgie d'assainissement parodontal permet contrairement au surfaçage d'avoir une vue directe sur les surfaces radiculaires. Ceci grâce à la réalisation d'un volet gingival par des incisions afin d'accéder à la racine de la dent et à l'os alvéolaire.